Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : L'Arbre à Chat =^..^=
  • L'Arbre à Chat =^..^=
  • : Garde à domicile, Conseils, Photos, Humour et Anecdotes Félines. Viens grimper dans l'Arbre à Chat!
  • Contact

Liens

LIENS

Toilettage Polisson




 

 

 

E-MAIL

E-MAIL

Bannières

Pour faire un échange de liens avec l'Arbre à Chat vous pouvez utiliser les bannières se trouvant sur notre page "Echange de liens" - Cliquez sur la mini bannière pour y accéder. L'Arbre à Chat - Conseils, Photos, Humour et Anecdotes Félines

 

 

31 octobre 2007 3 31 /10 /octobre /2007 08:44

Très vite, cet animal qui fait peur et fascine en même temps est à la fois détesté et recherché. Ne dit-on pas qu’il assure la richesse de ceux qui l’hébergent ? En Provence, on l’appelle matagot, en Bretagne, chat d’argent. Un peu partout, le cérémonial est le même. Il suffit de placer près du chat qui dort, le soir, une petite bourse dans laquelle on glisse une pièce d’or. chat-noir7.gifPuis on chuchote à l’oreille du chat de faire son devoir. Le lendemain, la bourse est pleine de pièces en métal précieux. Il y eut, dans les campagnes, un fructueux commerce de chats d’argent. Une vieille femme de Belle-Isle-en-Terre en vendit un, à la fin du XIXe siècle, à un paysan crédule. Comme le chat ne produisait rien qui ressemblât à de l’or, le bonhomme fit un procès à la pourvoyeuse. Le tribunal condamna la femme à rembourser le prix du chat, sous prétexte qu’il était un chat d’argent improductif ! chat-noir8.jpg

L’église ne condamna ouvertement les chats noirs qu’à la suite de la bulle Vox in Rama (1233) du pape Grégoire IX. L’animal fut décrété d’essence diabolique, et quiconque en possédait pouvait être soupçonné d’être dans le camp du Malin. Au début du XIVe siècle, un évêque de Coventry, en Grande Bretagne, faillit finir dans les flammes parce qu’il aimait trop les chats noirs. Pour mieux perdre les Templiers, on affirma qu’ils vénéraient une tête de chat en pierre noire appelée Baphomet. Bien des croyances funestes se mirent à toucher le chat noir, à ne surtout pas rencontrer, surtout qu’il surgissait à votre gauche (sinister, en latin), chemin faisant. Que cela se passe à minuit ou en plein jour ne change rien à l’affaire. Jadis, les Normands qui sortaient pour traiter une affaire préféraient renoncer et rentrer chez eux si, d’aventure, ils apercevaient un chat noir chemin faisant. Cette terreur du chat noir n’allait pas sans équivoque. Car le chat qui apportait de l’or pouvait aussi, disait-on, protéger ou guérir. D’où une foule d’horribles pratiques barbares, dites « médicales » : la peau d’un chat noir contre les rhumatismes, sa queue tranchée dont on suce le sang pour soigner les suites d’une mauvaise chute, sa cervelle que l’on mange pour jouir du don d’invisibilité et mille autres sornettes qui coûtèrent la vie à un nombre effarant d’animaux…

Si le chat noir assurait fortune et bien être, la rumeur affirmait qu’il ne le faisait pas gratuitement. Compagnon des sorcières, démon déguisé, il exigeait en contrepartie l’âme du malheureux qui s’était assuré ses services.   

Moncrif fût le premier à tenter de réhabiliter le chat noir dans son Histoire des Chats (1727), s’exprimant en ces termes admiratifs : « Si jamais, Madame, il était établi de déterminer son choix à une seule espèce de chats, les noirs, auraient, sans difficulté, la préférence. chat-noir8-copie-1.jpgLes chats noirs sont ceux dont la nature a toujours été la plus avare ; elle semble ne nous en montrer quelquefois que pour nous prouver qu’elle a le secret d’en faire ». L’académicien ne fut pas immédiatement entendu. Au XIXe siècle, les romantiques, amis de chats, considérent encore le chat noir – voyez Edgar Poe – comme l’instrument d’une vengeance de l’au-delà. Puis vint le Cabaret du Chat Noir, à Montmartre. L’animal du diable devint symbole de la bohème, de la poésie et de la chanson. On se mit à l’aimer : il était grand temps !

Texte et illustrations : Il y a un siècle le chat - Robert de Laroche - Collection Isabelle Rousseau Editions - Ouest-France.

 Je vous propose de rendre visite à ce site qui rend également hommage aux chats noirs - ressources, gifs, cartes virtuelles et partenariat sont proposés - cliquez sur la bannière :

Image hébérgée par http://www.lamaisondesanimaux.net

JEUDI 1ER ET VENDREDI 2 NOVEMBRE PAS D'ARTICLES ! L'ARBRE A CHAT SE REPOSE. MISE EN LIGNE DU CHATLENDRIER DE NOVEMBRE LUNDI ! 

Happy Halloween

 

Joyeux Halloween et Bon Week End !

Partager cet article

Repost 0
Published by Bastet - dans Chactualité
commenter cet article

commentaires

katara 05/11/2007 08:33

Un gros bisou en ce début de semaine.

mamy luce 05/11/2007 07:32

Bonjour!En rentrant ce matin, je prends connaissance des résultats du jeu de légendes d'avant les vacances: je suis très flattée, mais une petite erreur m'a attribué l'excellent commentaire du "machatcre à la chatronneuse": hélas je n'en suis pas l'auteur.... rendons à CESAR...!!!!Bonne journée!

Maverick 04/11/2007 22:37

** J'ai eu des naissances...si si , c'est vrai...!!!!!!                 Des bébés excargots.....jt'e jure.....des escargots......!!!!!                         Viens voir si tu'm crois pas..... " http://maverick0644.boosterblog.com/ "                                          et tu m'en diras des nouvelles.......lol **

:0049: z'ours 03/11/2007 16:38

des bisounours du samedi z'ours

victorian 03/11/2007 14:58

Je découvre votre blog et je suis sous le charme !!! 84 pages merveileusement rédigées.... et c'est exact on a jamais trop de chats...J'y reviendrai souvent et je fais un lien dans la journée de mon site à votre blog. BRAVO  !!!!!!!!!!!!!!!!!!!